accuei2018.jpg

À l’heure du déploiement : Relever les défis de la filière du chauffage à la biomasse forestière

Depuis la première édition de la Conférence sur le chauffage à la biomasse forestière résiduelle
en juin 2016, plusieurs événements et annonces ont modifié l’environnement d’affaires de la
filière, lui permettant de passer d’un stade de planification à un stade de déploiement.
En effet, la Politique énergétique 2030 dévoilée en avril 2016 a mis la bioénergie à l’honneur en
proposant une cible d’augmentation de 50% de sa production. En juin 2017, la relance du
programme de Biomasse forestière résiduelle, grandement attendue, a été annoncée. En
décembre 2017 et avril 2018, les investissements fédéraux et provinciaux, respectivement de 50
M$ et de 45 M$, ont permis de sécuriser l’aide financière pour la mise en place de chaufferies
jusqu’en 2021.

En plus de ces annonces gouvernementales, des acteurs des sphères politique,
environnementale et économique de différentes régions du Québec ont fait le choix de mobiliser
leur milieu et d’effectuer les démarches nécessaires afin que le chauffage à la biomasse forestière
devienne une véritable option énergétique participant à la vitalité économique et aux efforts de
lutte contre les changements climatiques sur leur territoire. À titre d’exemple, la Fédération
québécoise des municipalités a été l’instigatrice de la déclaration commune « s’engager pour
développer les économies de la forêt » dans laquelle les municipalités et les MRC du Québec
s’engagent notamment à intégrer de la biomasse forestière résiduelle pour le chauffage de leurs
bâtiments.

Parallèlement, les acteurs de la filière travaillent constamment à développer les outils
(connaissances, technologies, bonnes pratiques) afin de répondre aux enjeux associés à ce
déploiement actif et efficace de la filière, tels que la réduction des émissions de gaz à effet de
serre, la qualité de l’air, la compétitivité et l’approvisionnement des chaufferies.
Par conséquent, la 2e édition de la Conférence sur le chauffage à la biomasse forestière résiduelle
aura comme objectif, à travers les interventions des conférenciers et des participants, de faire le
point sur les défis et les enjeux associés à la phase de déploiement de la filière au Québec, ainsi
que sur les mesures pouvant être mises en oeuvre par tous ses acteurs afin de les relever. La filière
pourra ainsi générer tous les bénéfices environnementaux et économiques attendus.

Objectifs de l’événement

·         Faire le point sur les défis et les enjeux associés à la phase de déploiement de la filière au Québec

·         Mettre de l'avant des mesures pour faire en sorte que tous les acteurs puissent les relever

 

Clientèle visée

·         Secteurs de l'aménagement forestier

·         Équipementiers et fournisseurs de services

·         Consultants

·         Monde municipal

·         Organismes de développement économique et régional

·         Producteurs de biomasse et d'énergie

·         Consommateurs d’énergie thermique en chauffage ou en procédé (industries, commerces et institutions)

·         Organisations intéressées par la transition énergétique

 

PARTENAIRE PRINCIPAL